Sauveteur Secouriste du Travail (SST)

La loi

Le code du travail impose à l’employeur de prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger et assurer la sécurité des travailleurs de son entreprise. A ce titre, former ses salariés au Sauvetage Secourisme du Travail permet de réduire le nombre d’accidents du travail, ainsi que leur gravité :

  • 60 salariés sont décédés en 2008 sur la région Rhône-Alpe
  • 127 666 accidents du travail ont entraîné la perte de 5 208 925 journées de travail
  • Soit un coût total de 451 701 762€

Les partenaires du réseau prévention (INRS, CNAM, CARSAT…) et les organismes habilités dont nous faisons partie œuvrent activement pour la diminution du nombre d’accidents du travail.

En savoir plus ...
- Respect de l'article L. 4121-1 du Code du travail :

« L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent : 1° Des actions de prévention des risques professionnels; 2° Des actions d’information et de formation; 3° La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés. L’employeur veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes."

- Respect de l' article R. 4224-15 du Code du travail :

"Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans : 1° Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ; 2° Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers."

- Respect de la Circulaire 53/2007 (CNAM) du 3 décembre 2007 :

"Le SST devient ainsi un précieux auxiliaire de prévention capable, non seulement, d'apporter son concours à la rédaction du document unique concernant l'évaluation des risques (code du travail L 230-2 et R230-1), mais également de faire remonter les informations nécessaires à son actualisation".

- Respect de la Directive CE n° 89/391 du 12 juin 1989 :

" 1. Obligation de l’employeur. En vertu du contrat de travail, l’employeur est tenu envers le salarié d’une obligation de sécurité de résultat, notamment en ce qui concerne les accidents du travail ; le manquement à cette obligation a le caractère d’une faute inexcusable lorsque l’employeur avait ou aurait dû avoir conscience du danger auquel était exposé le salarié, et qu’il n’a pas pris les mesures nécessaires pour l’en préserver. 2. Responsabilité de l’employeur. Les dispositions de l’art. L. 230-2 (L. 4121-1 nouv.) ne sont pas pénalement sanctionnées. (…) Comp : L’employeur qui a contribué à créer la situation ayant permis la réalisation du dommage et n’a pas pris les mesures permettant de l’éviter, a commis une faute caractérisée, au sens de l’art. 121-3 code pénal»

Objectifs du SST

Former au sein d’une entreprise, des personnes qui seront les Sauveteurs Secouristes de leur lieu de Travail. Etre capable de mettre en œuvre les gestes de premiers secours dans les conditions spécifiques à l’activité des salariés.

Public concerné

  • Tous les salariés, du public comme du privé.
  • Accompagnement d’un projet professionnel, consolidation du CV
  • Culture personnelle

La formation

D’une durée de 12 heures minimum.

Le programme de la formation porte sur les points suivants :
  • Le sauvetage secourisme du travail
  • Rechercher les risques persistants pour protéger
  • De protéger à prévenir
  • Examiner la victime à faire alerter
  • De faire alerter à informer
  • Secourir
  • Situation inhérente aux risques spécifiques

La formation continue

La carte de Sauveteur Secouriste du Travail (SST) est délivrée après avoir validé la formation. Elle reste cependant soumise à une obligation réglementaire, celle de la formation continue : le titulaire de la carte doit suivre une journée de formation continue (6h) dans les 12 mois qui suivent la délivrance de ladite carte, puis tous les 24 mois.

En cas de manquement à cette obligation, la carte de SST n’est plus valide, et ce jusqu’à la formation continue suivante dument validée. Nous proposons ainsi des formations continues régulières, sur demande, pour que les SST puissent se tenir à jour, et aider l’employeur à mettre en œuvre la sécurité des travailleurs.

S’inscrire

En groupe ou en individuel.
Financement personnel ou possibilités de prise en charge.
Contactez-nous pour connaître les dates et les tarifs.

En complément


60 rue Christian Lacouture
69500 Bron France
tel : +33 (0)4 72 81 93 69
fax : +33 (0)4 72 81 78 44
info@almns.org
formation@almns.org